48h chrono à Bordeaux

BORDEAUX, ville la plus sexy du moment

Oui, oui, vous avez bien lu. Elle a été élue cette année par le jury des guides Lonely Planet la première des villes incontournable mondiale, devant même Los Angeles ! On a voulu tester la brasserie de Philippe Etchebest, la star de cauchemar en cuisine… et on en a profité pour plonger à corps perdu dans cette ville où tout est propre, tout est rangé, rien ne dépasse, rien à voir avec notre joyeux bordel marseillais !  Bordeaux c’est presque une ville maquette : des bâtiments historiques parfaitement restaurés, des quartiers 100% bio, des quais rénovés de la Garonne nickels, et surtout du vin, du vin à profusion . Tous nos bons plans à Bordeaux, c’est ici !

 

On y va comment?

Avec HOP au départ de Marseille, on se trouve un aller-retour à 117 euros ! Départ le vendredi, retour le lundi, on réserve ici :

http://www.marseille.aeroport.fr/vols-et-destinations/vols/reserver-votre-vol

Tarif 48h chrono à Bordeaux : 267 euros par personne

*117 euros pour le vol aller/retour/ personne

*65 euros/ personne pour un dîner gastro à la brasserie le 4ème mur

*70 euros/personne pour la nuit en chambre d’hôte

*La cité du vin : 15 euros/ personne avec dégustation

 Nos bons plans

 * on prend un guide

Nous on adore ça prendre un guide, surtout si c’est pour se plonger dans une enquête policière dans l’histoire de Bordeaux. C’est ludique et ça nous permet de comprendre l’histoire de la ville, de comment elle a fait sa richesse, et surtout la folle histoire d’Alienor d’Aquitaine, une femme résolument moderne et féministe, passionnant ! C’est à mi chemin entre le rallye et le jeu de pistes, et c’est idéal aussi pour les enfants, on choisit soit les enquêtes historiques soit les murders partys, tarif  : 30 euros/personne mais c’est dégressif, plus vous êtes nombreux moins vous payez !

L légendaire porte Cailhau

Bordeaux secret défense : http://www.bordeauxsecretdefense.com/

-L’inratable : La Cité du Vin

Bien sûr pas de Bordeaux sans vin ! On peut aller visiter des vignobles à l’architecture futuriste, on peut aussi plonger dans la cité du vin. Le lieu est dingue. Déjà par son architecture qui s’étale sur 10 000m2 et ses 10 niveaux. Mais aussi par sa modernité. On vous embarque pour un grand voyage dans le vin à travers le temps et l’espace, armé d’un compagnon de voyage ludique (un guide digital). On finit sa visite tout émoustillé en haut du belvédère, histoire de découvrir Bordeaux vue du ciel, avec une vue à 360 degrés en dégustant l’un des meilleurs vins au monde. Grisant !

http://www.laciteduvin.com/fr

*On flâne le long des quais de la Garonne

Entièrement rénovés, les quais de la Garonne c’est la déambulation sympa de Bordeaux, en jogging, à vélo, en roller, en amoureux, en famille, le long des bâtiments du XVIII ème.

On s’arrête pour admirer le Miroir d’eau et son spectacle d’eau, réussite urbaine incontestable et extension de la célèbre Place de la Bourse!

 

On va voir Bordeaux d’en haut

*On grimpe en haut de la cathédrale Saint-André de Bordeaux

A deux pas de l’hôtel de ville, elle est fascinante et c’est le lieu de culte le plus imposant de Bordeaux. Attention aux escaliers en colimaçon, ça grimpe sévère !

Cathédrale de Bordeaux

*On va se cultiver au CAPC

C’est une institution ici, le musée d’art contemporain de Bordeaux est un lieu dingue il est vrai . Construit en 1974 dans l’Entrepôt Lainé, un ancien entrepôt de denrées coloniales, l’endroit, gigantesque et mystérieux, est parfait pour accueillir des expos .

Après pour ce qui est des collections, nous on est restés un peu perplexes… Mais bon comme toujours l’art, c’est très personnel !

Et pour retrouver toutes les infos c’est ici :

http://www.capc-bordeaux.fr/

*On va se perdre dans Bordeaux

La place des grands hommes, les anciens cinémas, les hôtels particuliers mémorables, à chaque recoin Bordeaux regorge de surprises. On ne repart pas évidemment sans avoir goûté à sa recette historique des canelets !

 

Les canelets bordelais

*On teste le resto de la star de cauchemar en cuisine

 

Il a fait son grand retour sur M6. On a décidé de tester et on a adoré le concept de ce chef doublement étoilé, vivifiant animateur de « cauchemar en cuisine ». On s’installe sur la grande table en zinc histoire de vivre l’expérience brasserie, les uns à côté des autres, hyper sympa !

On adore l’emplacement du 4ème mur, au cœur de la ville, dans l’ancien opéra. Cadre magique, encore plus la nuit !

Pari réussi : Philippe  rend accessible avec des prix tout à fait raisonnables des plats savoureux dans un cadre unique, du petit dej au dîner en passant par le salon de thé. Tarif 50 euros pour entrée/ plat/ dessert. On teste la fricassée de champignons en raviole, escalope de foie gras de canard poêlée, bouillon de champignons crémé, on se régale avec le dos de cabillaud snacké, risotto crémeux et poêlée de choux de saison, miam !

Le plus petit plus qui nous fait rentrer dans la modernité :  ici on commande son vin sur tablette tactile. C’est ludique mais surtout très pratique (finies les explications cafouilleuses du serveur ! )

Minuit! Il est temps d’aller se coucher dans super chouette chambre d’hôte!

On dort où?

On a déniché une super chambre d’hôte , l’écolodoge des Chartrons, 4 chambres écolo au de Bordeaux dans un cadre  magique :  une maison d’hôtes du XVIIIème siècle entièrement restaurée avec des matériaux écologiques (la fibre de bois, le liège et la laine de mouton) on adore !

 

Arrêtez-vous dans le patio; et prenez le temps de discuter et de prendre l’apéro avec les délicieux propriétaires qui vous accueillent avec générosité, c’est vraiment une super adresse .

Même le petit dej est bio : jus d’oranges fraîchement pressées, thé biologique en feuilles, café REGUS, chocolat bio. Le succulent pain du PETRIN MOISSAGAIS cuit au feu de bois dans un four du 18ème siècle et leurs croissants à l’ancienne avec les confitures maison de Muriel. De vrais yaourts (bio et locaux), du fromage, des fruits de saison, du muesli, un vrai régal !

 

 

Tarif 147 euros/nuit. On réserve ici : http://www.ecolodgedeschartrons.com/

Encore un peu de temps ? Foncez humer les embruns sur le sublime bassin d’Arcachon, à Lacanau ou encore du haut de la dune du Pilat, véritable fenêtre sur l’océan. On vous raconte tout ici :

48h chrono dans le bassin d’Arcachon

0 comments on “48h chrono à BordeauxAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *