48h chrono à Orcières

Besoin de fuir la canicule? Aujourd’hui on vous propose un 48h chrono pour prendre un grand bol d’air frais, vivre des sensations fortes et faire des rencontres étonnantes ! Nous on adore Orcières, cette station des Hautes Alpes à deux heures à peine de Marseille parce que non seulement elle est au cœur de l’incroyable parc National des Ecrins mais aussi elle rivalise d’ingéniosité pour nous faire vivre des moments de vrais lâcher prise. Suivez le guide !

Les champs de tournesol sur la route en direction des Hautes Alpes

On va faire quoi?

*On teste le vtt de descente

Rendez-vous au magasin Ski Center où Julien, le génial patron des lieux, nous déguise en deux robocop. Il nous prête tout l’équipement pour pouvoir se lancer dans l’aventure. Il nous brieffe sur le fonctionnement de ce VTT spécial, qui ressemble un peu au vélo de James Bond avec la selle qui se monte toute seule et ses grosses roues de 4×4. Il nous explique le parcours, des pistes vertes aux noires. L’adrénaline commence à monter.

Enfin arnachés, on grimpe avec nos vélos dans le téléphérique, direction le sommet ! On se lance dans les petits chemins caillouteux. Ca dérape, ça glisse, sensations aux rendez-vous. On se fait doubler à fond la caisse par des habitués qui dévalent la pente à toute allure, mais toujours dans une ambiance bon enfant.

VTT de descente à Orcières

On a l’impression d’avoir rejoint une communauté de riders !

Pour retrouver les petites vidéos de Tristan sur son VTT, rendez vous sur notre page facebook 48h chrono-viens je t’emmène !

Pour retrouver toutes les infos et réserver votre location rendez-vous http://ski-center-orcieres.fr/

*On part à la recherche des Marmottes

rencontre avec une marmotte

Préparez-vous à des rencontres exceptionnelles ! On s’équipe pour une rando de 3 heures, avec une bonne paire de baskets et des grosses réserves d’eau. On n’oublie pas ses jumelles et son appareil photo. Le départ se fait de Prapic, un adorable village à 5 minutes en contrebas de la station d’Orcières. Il n’a rien à envier à celui d’Astérix et on en profite pour faire le plein en Gentiane et en Génépi !

le village de Prapic
le Parc National des écrins

L’astuce : on part tôt le matin pour multiplier ses chances de rencontrer les marmottes. La montagne est encore à moitié endormie, le jour se lève, l’endroit est magique. Direction le Saut du Laïre.

Très vite, on arrive sur un champ de marmottes. On les voit gambader tranquillement, des toutes petites, des très grosses, il y en a partout ! Pour réussir à les approcher vraiment, il faut une bonne dose de chance (tomber sur la bonne marmotte !), de patience, et …un peu de carotte! Les marmottes en raffolent (on évite absolument tous les produits sucrés et autres cochonneries qu’on trimbale dans son sac : ça les rendrait malades).

La rencontre est géniale, en pleine nature, au milieu des jolies fleurs de l’été. Petit à petit on gagne sa confiance. Elle s’approche un peu plus, elle nous laisse la photographier. On dirait qu’elle pose pour nous, avec son plus beau sourire ! On n’oublie pas que la marmotte est un animal sauvage et on respecte des règles élémentaires : on ne vas pas la déranger dans son terrier, on laisse tranquille une maman et ses petits. Bref on est en harmonie avec notre jolie planète.

La marmotte des Alpes

Après 15 minutes passées avec notre boule de poils (qu’on a surnommé Boulotte la Marmotte) on reprend notre randonnée avec des étoiles plein les yeux. Merci La Nature pour ce moment suspendu ! On continue notre chemin dans la vallée verdoyante, jusqu’à l’arrivée à une cascade aux eaux cristallines. C’est le paradis !

Le saut du Laïre

En chemin, on croise aussi un berger et ses trois patous qui veillent sur l’immense troupeau. On se sent tout petits… et tellement bien !

*On s’offre un repos bien mérité au palais des sports d’Orcières

Parce qu’Orcières c’est aussi ça, un rendez-vous très apprécié des familles après une journée en pleine montagne : l’immense piscine avec la vue imprenable sur la montagne, avec le spa et le hammam et le bowling pour des parties endiablées !

palais des sports d’Orcières

*On dîne où?

Pour se remettre de ses émotions et faire le plein de bon fromage, on s’offre une super raclette Party au Cro-Magnon. Comme ici tout se mérite une dernière épreuve vous attend : la montée des marches pour y accéder !

Le Cro Magnon d’Orcières

On adore ce resto perché en haut de la station, avec que des plats 100% locaux : la fondue aux morilles, la raclette au fromage d’abondance, la tarte aux myrtilles maison, vous n’en sortirez pas indemne !

Le bar du Cro-Magnon

Et pour réserver sa table c’est par ici : http://www.lecromagnon-orcieres.fr/

Pour retrouver toutes les infos sur Orcières et les activités que la station propose, les hébergements, les tarifs c’est par ici : http://www.orcieres.com/fr/ete/accueil.html

0 comments on “48h chrono à OrcièresAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *