Wildlife Photography et reportages animaliers

 

  La belle vie des phoques de Norfolk

NORFOLK-UK
A Norfolk, la population de phoques a littéralement explosé cette année. Plus de 250 naissances ont été enregistrées dans cette colonie de 3000 phoques gris. Blancs à la naissance, les bébés phoques se parent rapidement d’une 
fourrure grise qui disparaît en quelques semaines. Sereins, les phoques de Norfolk n’ont pas de prédateurs, mais peuvent se battre farouchement entre eux, et certains ont de nombreuses blessures
 (photos dispos)

  LES CERFS DE NORFOLK


Portrait faon Alpes

L’incroyable sauvetage des chimpanzés du Cameroun

EDEA-CAMEROUN
Braconné pour être mangé, le chimpanzé est une espèce menacée en Afrique. Au Cameroun, dans la réserve de douala Edea, des hommes se battent pour assurer la  survie de cet animal fascinant qui ressemble tellement à l’humain dans son mode de vie et de communication.
 
Les petits chimpanzés orphelins, incapables de survivre sans leurs mères, sont recueillis dans un camp d’adaptation jusqu’à l’âge de 12 ans avant d’être relâchés dans des îles protégées, interdites aux hommes, pour retrouver un clan et vivre en toute liberté. On appelle ces îles « le paradis des chimpanzés ». Mais malgré toutes les précautions, et malgré la véritable révolution des mentalités qui est en train de s’opérer sur place, la menace des braconniers planent toujours.
 
Bosco, 60 ans, soigneur depuis 15 ans sur le camp est leur chef : « J’ai tout sacrifié pour m’occuper des chimpanzés. Dans mon village, on le mange en sandwich. Mais moi je les considère comme mes fils poilus. Je dis toujours qu’ils sont humains à 98%. Ils m’ont sauvé la vie plusieurs fois. Si je ne fais rien, nos enfants ne connaîtront que les chimpanzés dans les livres. »
BELIZE : un exemple à suivre !

La barrière de corail de Belize, qui est la deuxième plus grande au monde après celle d’Australie n’est plus considérée comme en danger depuis cet été.
 
Elle a été retirée au mois de juin par l’unesco de la liste du patrimoine en danger alors qu’y était depuis 10 ans.
 
Fin 2017, le Parlement du Belize a en effet  fait voter un moratoire sur l’exploitation pétrolière offshore destiné à sauver sa barrière de corail. 96% de la population du pays s’était exprimée contre la prospection pétrolière !
 
Il faut voir que c’est un pays où les habitants (très peu nombreux, à peine 380 000) sont extrêmement soucieux de l’environnement. Au Belize en effet, le gouvernement paye les agriculteurs pour qu’ils ne pratiquent par la déforestation. Il y a une faune tellement extraordinaire que depuis 5 ans ils ont décidé de mettre en place un corridor naturel avec les pays voisins, comme le Guatemala, pour que les animaux sauvages puissent passer d’un pays à un autre sans barrières (notamment les jaguars et les pumas)
 

Le baboon sanctuary, un village pionnier dans le monde.

C’est un village de 200 habitants où les hommes et les singes vivent en harmonie depuis 1985. Un village pionnier dans le monde !

Ici les enfants vont à l’école, vivent normalement, sauf qu’ils ont des singes hurleurs partout autour d’eux. Les singes hurleurs sont très similaires à l’homme dans leurs comportements . Pour marquer leurs territoirs ils émettent des sons terriblement effrayants. Spielberg s’en est même servi pour la bande sonore de Jurassic Park !



Louisiane : Dans la brume ensorcelante des Bayous


  Norbert dernier gardien cajun des bayous

Svelte, avec sa casquette et sa dent de crocodile attaché autour du cou, Norbert Leblanc est âgé de 82 ans, c’est lui l’âme de ce bayou. Il a tout d’une star américaine. Il a tellement vécu dans le bayou, qu’il s’est mis à lui ressembler; avec sa barbe aux allures de mousse espagnole.  « Quand j’étais petit, on vivait là, dit-il en désignant de la tête une maison sur pilotis.  On se nourrissait de ce qu’on trouvait : des gators, des écureuils, des ratons laveurs. » Norbert parle français : c’est un cajun. On a du mal à l’imaginer à l’hiver 54 à Paris, seule fois où il a dû quitter son petit coin de paradis. « Je disais aux copains, venez voir c’est tout blanc! C’est de la neige, couillon, qu’ils m’ont répondu. » Dans sa barque,  Norbert est agile comme un chat. A peine sommes-nous en route, qu’un aigle d’Amérique fend le ciel bleu azur comme une torpille. C’est le fameux pygargue à tête blanche,  symbole de la nation, qui ouvre notre chemin. Nous traversons un tapis de lentilles vertes fluo où se prélasse un jeune alligator. « Avant j’étais chasseur d’alligator mais maintenant ça vaut plus le coup. A l’époque, on me payait 80 dollars par animal, aujourd’hui’ c’est à peine 25 dollars. Norbert sort son album de photos souvenir, un alligator de 4,50 mètre et 450 kilos; un autre de 120 ans.  Il marmonne dans sa barbe, il rigole. Il est loin le temps de la chasse aux crocodiles. Mais les réflexes sont toujours là. Il sort de sa besace un clair de lune, un alcool de sa composition. « Si tu bois, tu vas voir le clair de lune! » explique-t-il. Clair de lune ou pas, mieux vaut y aller cul sec, car il racle la gorge! Au loin un crocodile ouvre grand la gueule. On jugerait le voir rire. « T’as jamais remarqué? Les alligators, ça sourit tout le temps.  » Norbert se marre. Heureux comme un cajun dans son bayou.

La Pologne et l’incroyable forêt de Bialowesa

Le pays comprend 23 parcs nationaux, 300 000 hectares, des étendues conservées à l’état quasi naturel. C’est là que l’on rencontre 80% des espèces d’oiseaux vivants en Europe. C’est là aussi qu’on trouve une incroyable forêt, la plus vieille d’Europe : la forêt de Bialowieza, une forêt primaire, intouchée par l’homme depuis 10 000 ans. On y trouve quasiment toutes les espèces animales présentes en Europe, et même des bisons, disparus partout ailleurs. On va pas se mentir, l’expérience est INCROYABLE.

Par un véritable miracle de l’histoire, le parc national de Bialowieza n’a pas été touché par l’homme au cours des 10 000 dernières années. Concrètement ça veut dire que l’homme n’ait intervenu à aucun moment, n’a pas cherché à y introduire des cultures. Conséquence les arbres ici sont plus haut que partout ailleurs en Europe. Ils touchent le ciel et vous avez l’impression d’être minuscule. Ce parc national est le plus ancien de Pologne : il a été créé en 1921 et sa superficie est de 10 000 hectares, 5700 sous protection totale. C’est en venant ici que Steven Spielberg a eut l’idée de Jurassic Park … et on comprend pourquoi !

JORDANIE, le pays où les chameaux sont rois

En Jordanie, les chameaux sont considérés comme des membres de la famille. Choyés, dorlotés, nourris avec amour, ils participent chaque année, à des grandes courses dans le désert de Wadi Rum. A la clé : un sabre d’or, symbole de grande victoire.

pour plus d’infos : ambregaudet@hotmail.com/ 06 83 36 98 35

0 comments on “Wildlife Photography et reportages animaliersAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *