48h chrono pour aller voir les baleines à Reykjavic

Pourquoi aller en Islande ? Parce qu’on a envie d’être au bout du monde. L’Islande est une terre difficile,  une terre de glace et de feu, recouverte de volcans et de cascades et parsemée de chevaux sauvages . L’Islande est une terre de tempête, découverte par les Vikings et encore terriblement authentique. Ici, on circule uniquement en 4×4 avec des pneus cloutés sur la seule route qui fait le tour de l’île, on mange du poisson séché et on croit aux elfes. Laissez de côté vos certitudes, bienvenue dans l’univers de Game of Thrones !

 

*On y va comment?

Au départ de Marseille, on doit faire escale. Nous avons choisis de faire Marseille/Londres puis Londres/Reykjavic (3heures de vol) sur easyjet. Comptez environ 450 euros l’aller/retour par personne. Sachez que si vous voulez partir de Lyon ou de Paris il y a désormais la compagnie Wowair qui s’est installée en France, avec des prix défiants toute concurrence!  https://wowair.fr/

Arrivés à l’aéroport, on loue une voiture, le moyen le plus pratique ici de découvrir les environs, même si de nombreuses expéditions sont organisées à la journée au départ de Reykjavic. Nous on a choisit de louer sur Greenmotion et on les a trouvé vraiment cleans :  https://greenmotion.com/

* On fait quoi à Reykjavic ?

La capitale de l’Islande regorge de petits cafés sympas, de jolies maisons en bois colorées et de quantité de guirlandes, même sur les bateaux du port ! L’hiver ici, le jour ne pointe son nez que 4 heures dans la journée, et si vous avez de la chance d’avoir de la neige, l’ambiance devient follement romantique !

 

 

-On va voir les baleines

C’est un peu la principale occupation ici, partir en quête des baleines ! Plusieurs bateaux proposent des tours de trois heures, dans un espèce de gros chalutier, au départ du port de Reykjavic. On nous prête des énormes combinaisons de marin histoire de pas être trempés par une grosse vague et on nous offre gracieusement un petit cachet pour éviter le mal de cœur au moment d’embarquer. Vous voilà prévenus : les promenades en mer, ici ça secoue !

Bon, nous en terme de baleines, on va pas se mentir, on  a carrément la poisse. C’est la troisième fois qu’on embarque pour ce genre de promenades (avant, c’était en Ecosse), et on ne voit jamais la moindre queue de baleine à l’horizon. Au bout de trois heures de bateaux on ressort donc déçus mais on en a quand même pris plein les yeux, en pleine mer, avec toutes les montagnes alentours couvertes de neige. Sachez quand même que s’ils ne remboursent pas, les organisateurs proposent quand même un autre tour de remplacement, gratuit, si vous n’avez rien vu. Pensez à réserver à l’avance car les tours sont souvent pris d’assaut ! Le plus réputé, c’est Elding, une institution en Islande . Comptez environ 60 euros/personne. On réserve ici  : https://www.elding.is/

 

 

-On part en quête d’aventure : Le Golden Circle

Ce qui est génial en Islande, c’est qu’on peut faire le tour de l’île en quelques jours et passer d’un volcan à une cascade de glace à l’hallucinante plage de sable noir en quelques heures à peine. Le Golden Circle, situé à 1h30 de route de Reykjavic, est un immense parc naturel qui fait une boucle (d’où son nom!) avec des paysages lunaires absolument fantastiques.

golden circle

 

 

*Geysir

geysir

Stop obligatoire au Geyser le plus célèbre d’Islande : Geysir, qui a donné son nom a tous les autres. Ici, dans une ambiance glacée, toutes les 3 minutes, un immense jet d’eau chaude jaillit de la terre avec une puissance phénoménale. On sort éclaboussés et émerveillés, on a jamais senti la terre aussi vivante sous nos pieds !

*La chute d’or

la chute d’or

Une incroyable chute d’eau aux reflets dorés, la plus célèbre du pays pour sa vue époustouflante. On est saisis par les torrents glacés et on part vite se réchauffer dans le petit restaurant adjacent qui propose des soupes brûlantes à toutes heure de la journée !

Sur la route du retour, on s’arrête faire des câlins aux chevaux islandais réputés pour être les plus affectueux au monde ! On se réchauffe les mains dans leurs gros poils longs !

*Le Sud : la Black and Sand Beach

la plage de sable noir

Si vous avez le temps de prolonger un peu votre séjour, aller faire un tour sur cette plage réputée pour être l’une des plus belles au monde. Située à 180 km de la capitale, juste à côté du petit village de Vik, une plage digne des plus beaux décors de cinéma. Ici pas d’eau transparente comme dans les îles Marquises! mais une puissance phénoménale, des vagues dévastatrices et une lumière unique au monde. Pas de sable blanc, mais du sable noir : c’est une plage volcanique. Vous n’en sortirez pas indemnes ! C’est là qu’on s’est mariés, et on raconte toute cette folle aventure ici : http://48hchrono.fr/se-marier-en-islande

*Le Blue Lagoon

Attention  attraction incontournable ! Le lagon bleu, c’est une station thermale située à 40 minutes de la capitale. Ses eaux proviennent de la centrale géothermique voisine. En gros c’est la chaleur de la terre qui chauffe un lac artificiel de 200 mètres de longueur au cœur d’une zone volcanique au milieu des champs de lave. On se prélasse dans des eaux brûlantes, on fait des masques pour le visage et on se prend des glaces au bar qui est dans l’eau; on peut aussi faire des pauses dans les grottes qui diffusent de la musique pour méditer.

Bon alors bien sur, c’est devenu le plus gros spot touristique islandais, et si on ne réserve pas un mois à l’avance, on a peu de chance d’obtenir un billet. Nous l’avons fait de nuit, alors qu’il y avait un blizzard terrible, au cœur de l’hiver. Nos oreilles étaient à moins 10 et notre corps…dans une eau à 39 degrés. Franchement c’était dingue, surtout quand une aurore boréale s’est installée au dessus de nos têtes, notre verre de vin mousseux à la main. Complétement irréel ! On a pas pu prendre de photos dehors, on avait laissé nos appareils dans notre peignoir de bain à l’intérieur mais si vous voulez voir à quoi ça ressemble en vrai, rendez-vous ici : http://www.bluelagoon.com/

*On part à la chasse aux elfes

Oui oui les elfes existent, en Islande ils font complètement partis du quotidien. Pas que les elfes d’ailleurs, les fantômes, les trolls, tout ceux qu’on appelle ici « le hidden folk », le peuple caché. Les islandais nous ont dit « ici, personne ne dit qu’il ne croit aux elfes, mais personne ne dit qu’il n’y croit pas non plus ». Attention, le peuple caché est malicieux : il ne supporte pas qu’on tombe sur eux par hasard, au risque de vous jeter des mauvais sorts ! On a pris le risque, on est quand même partis à leur recherche, dans un parc réputé pour les voir : e Hellisgerði, dans la banlieue de Reykjavic… On vous dit pas si on les a vus, car si on en parle ça porte malheur !

Les elfes de passage dans notre chambre d’hôtel…

*Une rando à cheval

Ha oui, c’est obligatoire de tester une rando à cheval en Islande. Déjà parce que les chevaux, des gros poneys, uniques au monde, sont terriblement obéissants et affectueux. Mais aussi parce que les paysages à cheval prennent une ampleur majestueuse, et enfin parce que les chevaux ici ont une allure unique au monde, entre le trot et le galop, qui vous donnent littéralement l’impression de flotter sur un tapis volant ! Comptez 40 euros en moyenne pour une rando d’une heure, toute l’île en propose ! Nous on a testé le ride à Skalakot, avec des pauses photos aux cascades, génial !  Toutes les infos ici https://www.south.is/en/services/skalakot

les chevaux islandais

-On va s’encanailler avec les islandais branchés

Ouverts et super sociables, les islandais sont aussi réputés pour leurs bons goûts. Ici, les bars proposent de la super musique live dans des endroits super cosy tout en bois et remplis de bougies. Allez faire un tour du côté du Kex, c’est l’endroit à la mode dont tout le monde parle en ce moment à Reykjavic, une ancienne usine à biscuits reconvertie en bar/resto auberge de jeunesse. Déco old school et ambiance géniale , et les prix sont supers abordables (denrée rare ici !) http://www.kexhostel.is/

le Kex

 

On dort où ?

*A Reykjavic

Dans un hôtel incroyable, l’Hôtel Borg, hôtel art déco des années 30 et entièrement refait, mais toujours dans son jus. Idéalement placé, follement romantique, on a l’impression d’être dans Gastby !

Où dîner ? Gros coup de coeur pour le Salt, une super brasserie sur le port, service hyper sympa et plats à tomber !

 

Où boire un café? Au Röst, sur le port, pour se réchauffer après être partie en quête des baleines !

*Où dormir dans le Golden Circle ?

Vite vite réservez une chambre d’hôte chez Helga, qui fut aussi notre wedding celebrant, des petits chalets en bois super cosy au milieu de rien, on adore ! son mail : hju@sidmennt.is 

 

Où dormir dans le sud de l’Islande? (pour aller voir la Black and Sans Beach et partir en expédition motoneige sur les glaciers?)

*Hôtel Ranga, un ranch en bois au milieu de rien absolument fantastique, où l’on vous réveille au milieu de la nuit pour aller voir les aurores boréales. Magique ! https://www.hotelranga.is/fr/

Et les prix? On va pas se mentir l’Islande est une destination chère. Le bout du monde a un prix! Pas vraiment d’hôtels intermédiaires, soit c’est du haut de gamme et c’est top, soit c’est vraiment moyen…attention aux salles de bain qui sont souvent sur le pallier. Si vous avez un petit budget, préférez les chambres d’hôtes ! Attention aussi aux prix dans les restos,  c’est aussi cher qu’une chambre d’hôtel pour aller dîner… !

Envie de suivre nos aventures au quotidien? Rendez-vous sur notre page fb 48hchrono-viens je t’emmène, et notre insta 48hchrono !

 

 

0 comments on “48h chrono pour aller voir les baleines à ReykjavicAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *