Road Trip in Wild Poland

C’est une destination qui ravira les fous de nature. Si vous rêvez d’entendre enfin de nouveau le chant des oiseaux, de respirer un air pur, c’est en Pologne qu’il faut vous rendre. Le pays comprend 23 parcs nationaux, 300 000 hectares, des étendues conservées à l’état quasi naturel. C’est là que l’on rencontre 80% des espèces d’oiseaux vivants en Europe. C’est là aussi qu’on trouve une incroyable forêt, la plus vieille d’Europe : la forêt de Bialowieza, une forêt primaire, intouchée par l’homme depuis 10 000 ans. On y trouve quasiment toutes les espèces animales présentes en Europe, et même des bisons, disparus partout ailleurs. On va pas se mentir, l’expérience est INCROYABLE.

Et si vous voulez vivre une immersion complète, alors laissez vos oreilles vous emmener dans cette forêt, on vous a rapporté un reportage entièrement sonore ! Branchez vos écouteurs, à vous la zénitude !

cigogne polonaise

 

On y va comment ? Depuis Varsovie (voir notre 48h chrono spécial Varsovie), nous avons loué une voiture direction Bialowieza. A peine vous quittez la ville, vous êtes déjà plongés en pleine nature. Les cigognes accompagnent votre voyage, elles sont partout ! 300 kilomètres plus tard, vous voilà dans un territoire préhistorique : Bialowieza.

*Le parc National de Bialowieza : plongée dans Jurassic Park

Attention, vous vous apprêtez à franchir les portes d’un monde oublié. Par un véritable miracle de l’histoire, le parc national de Bialowieza n’a pas été touché par l’homme au cours des 10 000 dernières années. Concrètement ça veut dire que l’homme n’ait intervenu à aucun moment, n’a pas cherché à y introduire des cultures. Conséquence les arbres ici sont plus haut que partout ailleurs en Europe. Ils touchent le ciel et vous avez l’impression d’être minuscule. Ce parc national est le plus ancien de Pologne : il a été créé en 1921 et sa superficie est de 10 000 hectares, 5700 sous protection totale. Çà veut dire qu’on ne peut y rentrer qu’accompagné d’un guide assermenté ! Pas question d’y faire un pique nique avec les potes et les enfants, quoi ! C’est en venant ici que Steven Spielberg a eut l’idée de Jurassic Park … et on comprend pourquoi !

La forêt de Bialowieza

Evidemment les espèces animales que vous allez rencontrer dans cette forêt unique sont innombrables, puisque tous les animaux d’Europe ou presque sont présents, du Lynx aux bisons en passant par les castors et autres ratons laveurs. Seuls les ours n’y sont pas. La densité du sol est dingue : il y a plus d’un mètre 50 d’humus.

*Face to Face with bison

Rendez-vous est pris avec un guide assermenté du parc national. Il vient nous chercher devant notre guest house à 2h45 du matin. Il fait nuit noire. Il nous fournit des jumelles et nous briefe sur la folle que nuit que nous nous apprêtons à vivre. Ensemble nous partons sur les traces des bisons, dans la nuit chaude de ce printemps. Expérience inoubliable, telle une course poursuite, où chaque pas est contrôlé, chaque parole chuchotée. On observe des traces fraîches, le chant des oiseaux nous enveloppent. Le bonheur est total.

Au lever du soleil, nous savons que nos chances de voir les bisons sont quasi finies. Ils vont regagner le cœur du parc, celui inaccessible à l’homme. Nous avons donc frôlé les bisons sans les voir, mais l’expérience a été tellement incroyable que nous n’avons aucun regret. La nuit, la puissance de cette nature est encore plus fascinante. Notre guide nous explique qu’il faut revenir en hiver, l’ambiance y est tout aussi magique et les bisons, affamés, plus faciles à observer.

On booke sa visite ici, comptez 100 euros par personne pour le face to face with bison qui dure de 06 heures et démarre à 3 heures du matin; mais il y aussi d’autres tours, moins longs et moins matinaux ! http://pttk.bialowieza.pl/info/23/french-version

N’oubliez pas de demander un guide qui parle français. Le nôtre, un portugais qui parlait 8 langues, était absolument fascinant. Il vous embarque dans un autre monde avec une douceur infinie : son nom Joao Ferro. Joaocarlosferro@gmail.com

un renard polonais

*On reprend la route, direction le parc national de Biebrza.

Deux heures de route plus tard, nous voilà dans un autre parc mythique de la Pologne. Rempli des plus grands territoires marécageux de l’Europe centrale, c’est le plus grand et le plus long parc national de Pologne. Le lieu est le repère des ornithologues : 270 espèces y sont présentes, 180 font leurs nids au bord de la Biebrza. 48 espèces de mammifères y séjournent dont le plus grand d’entre eux, l’élan, qui a survécu aux guerres dans les marécages rouges.

Biebrza

Il existe ici une sérénité qu’on avait presque oublié. A la tombée de la nuit, les couleurs sont magiques. On entend le bruit des castors au bord de la rivière. Ils y fabriquent des barrages.

Là encore ne partez pas sans guide ! le territoire est tellement grand, qu’il est impossible de tout voir sans l’aide d’un guide local. Rendez vous au biebrza national Park. Le nôtre, Artur Lajewski, un grand gaillaurs très costaud parle anglais et fera tout pour vous montrer la poésie des lieux. artur-uajewski@wp.pl

 

Pour retrouver toutes les infos c’est ici : http://www.biebrza.eu/FR/parc-national-biebrza

Et pour vous aider à organiser votre voyage c’est ici que ça se passe : https://www.pologne.travel/fr-be/regions/podlachie-podlaskie

On dort où ?

*WEJMUTKA

A Bialowieza on dort dans une guest house tout en bois à l’entrée du parc national, entourée de milliers d’oiseaux, wejmutka. Le réveil ici est merveilleux. A l’intérieur, fleurs et dentelles, une ambiance vintage qui vous réconciliera avec la douceur de la vie. Ici on ne croise que des fous d’oiseaux, treillis camouflage grosses barbes blanches et jumelles accrochées au coup, que des professeurs tournesols, super ambiance!

Les chambres sont simples mais confortables et propres, la propriétaire au top, super adresse !

wejmutka

On retrouve les infos et on réserve sa chambre ici : http://www.wejmutka.pl/eng/wildlife-holiday—summer.php

*A Biebrza : Agrotourisme „Łosinek” à JASWILY

Gros coup de cœur cette chambre d’hôte merveilleusement accueillante. La propriétaire est photographe animalier, elle vous guidera dans la forêt. Son mari est un fin cuistot, il a même cuisiné pour Bono ! Tous les produits sont locaux et fait maison ou fabriqués dans le village. C’est que du bio et du bon ! On se régale et on se sent vraiment chez soi. Une super expérience !

Losinek

Pour réserver c’est par ici avec des tarifs vraiment très bas, vous aurez du mal à y croire !

http://agroturystykabiebrza.pl/gospodarstwo/lokalizacja-i-dojazd.html

Et maintenant que vous connaissez la Pologne sauvage, c’est le moment de faire un tour en ville. Tous nos bons plans ici :

 

City break à Varsovie

 

 

0 comments on “Road Trip in Wild PolandAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *