48h chrono sur l’île de Bendor

« Quoi de mieux qu’une île pour rêver » disait Paul Ricard. Lorsqu’il achète Bendor en 1950 ce n’est rien d’autre qu’un rocher désert. Bâtisseur, humaniste, immense artiste, amoureux des océans, visionnaire hors pair, Paul Ricard va en faire un petit paradis. Il l’a faconné à l’image d’un monde idéal. L’île ne fait que 7 hectares et est à 7 minutes à peine en navette depuis le port de Bandol. Pourquoi j’y vais? Parce que c’est le paradis à portée de main. Il suffit d’une traversée minuscule pour laisser derrière soi son quotidien et plonger dans l’île fantastique. Bendor est une île toujours habitée par l’âme de celui qui l’a construite. Vous n’en sortirez pas indemne.

La légende raconte que lorsque Paul Ricard a débarqué sur l’île, il n’y avait en tout et pour tout, qu’un mouton accroché à son rocher. Amoureux de cet endroit, il décide alors de se lancer dans une politique de grands travaux sur l’île.

On y va comment?

Depuis le port de Bandol, on prend la navette. 7 minutes de traversée pour vous rendre sur l’île et des bateaux toutes les 30 minutes. Tarif : 14 euros par adulte, 9 euros pour les enfants. On réserve ici : http://www.lesilespaulricard.com/wp-content/uploads/2017/01/D%C3%A9pliant-ACCES-Les-Iles-Paul-Ricard-2017.pdf

On peut aussi y aller à la nage, en canöé en planche à voile ou encore en paddle, elle n’est séparée de bandol que par une toute petite langue de mer !

On accoste et on est aussitôt séduits par l’adorable port de Bendor. Ici, tout est minuscule et délicat. Bendor contient le plus petit port du littoral méditerranéen : sa profondeur est de 2 mètres et sa surface de 2 800m2 !

le port de Bendor

On fait quoi?

*On s’accorde une pause plage

L’idéal pour décompresser en arrivant du continent. Il n’y a qu’une plage à Bendor, une adorable plage de sable fin doré, nous on valide !

 

*On fait un tour au village des créateurs

Mécène, artiste, amoureux des belles choses, Paul Ricard a voulu faire de son île un lieu de création.La tradition perdure aujourd’hui avec le village des créateurs qui accueille sur l’île des artistes créateurs de bijoux, de paniers en osier ou encore de sacs et pièces de collection.

le village des créateurs

Le petit plus : les ateliers ouverts à tous, et aussi aux enfants, on les laisse fabriquer des jolies choses …

*On visite l »exposition rétrospective de Paul Ricard

… Et on  profite que les enfants soient en pleine création pour visiter le musée consacré à l’incroyable création artistique de Paul Ricard. On savait qu’il avait touché à tout, on ne soupçonnait pas à quel point ! Ne pas rater la galerie de portraits qu’il a réalisé de sa famille. Les traits des expressions sont saisissants.

*On replonge dans les 70’s avec le musée des objets publicitaires Ricard

Le bob, la carafe, le cendrier, on réalise très vite que les produits dérivés de Ricard ont forcément fait partie de notre quotidien à un moment ou à un autre de notre vie. Ce petit musée, rempli de soleil nous met le cœur en joie. On replonge avec délice dans cette époque ensoleillée où rien n’était plus important que l’apéro !

Musée des objets publicitaires ricard

*On s’offre un baptême de plongée

Parce que le lieu s’y prête sacrément ! Même pas besoin de prendre le bateau, la plate-forme part directement des rochers.

L’ambiance est conviviale et tout à fait authentique. On est loin de l’attrape touriste, ici le Centre International de Plongée est une association de bénévoles et d’amoureux de la mer. Non seulement c’est sympa mais en plus les tarifs sont imbattables : comptez 45-50 euros max pour un baptême. On retrouve les infos et on réserve ici : www.cipbendor.com

Et si on est chanceux, on tombe nez à nez avec un Mérou qui font leur grand retour dans le coin ! Les photos ont été prises par les plongeurs de l’île !

Nos bons plans

*On dort où?

A l’Hôtel Le Delos. C’est le seul de l’île ! Mais il est exceptionnel. Merveilleusement situé avec sa vue sur la mer à 360 degrés et sa piscine à débordement, l’endroit est magique et propice au repos complet.

Chaque chambre y est unique dans un style complètement atypique.

Le mot d’ordre : perdez-vous dans l’hôtel. Chaque recoin à son histoire, les vitraux, les alcôves, le bar très 70’s.

On oublie pas de faire un tour dans les toilettes, elles aussi sont uniques!

*On loue une villa privatisée.

Avec en prime un petit jardin pour avoir l’impression de liberté totale ! Les villas sont faites pour 2 ou pour 4, à partir de 300 euros/nuit.

*On va danser au club

L’endroit est complètement fou. Une vraie piste de danse 60’s ! C’est là que venaient danser les stars avant de filer à Saint Tropez. De nombreuses personnalités des arts et du spectacle y furent invités, comme Dali, Fernandel, Belmonde ou encore Jacques Dutronc. La salle, que l’on peut privatiser, n’est pas très grande mais a gardé son âme… et son cachet.

Notre petit bonheur à Bendor…

C’est quand le soleil se couche et que l’île se vide de ses touristes. Aller vous baigner dans les rochers, de l’autre côté. On se croit seuls au monde, on a même vu passer un banc de poissons volants ! Magique !

Merci à Paul Ricard d’avoir conçu une île à la hauteur de ses rêves et de nous en faire profiter !

Envie de plus de bons plans, de petits dessins, de vidéos de nos aventures? Likez notre page 48h chrono sur fb vous serez informés de toutes les nouveautés :   https://www.facebook.com/48h-chrono-viens-je-temm%C3%A8ne-1770558906493687/ et retrouvez nous sur Instagram @48hchrono . A bientôt !

0 comments on “48h chrono sur l’île de BendorAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *